Proposito

A l’instar du modèle “Labo-Proto-Transfo®”, nous avons d’abord fait appel aux volontaires/ pionniers et misé sur un effet de contamination.

En 2012, Leroy Merlin France lance la démarche « Demain, c’est nous ». La direction régionale Rhône-Alpes décide de s’en saisir. Elle souhaite en effet associer les collaborateurs à l’élaboration de ses objectifs, au lieu de les définir seule, comme c’était historiquement le cas. Dans cette optique, et pour inscrire sa démarche dans la durée, elle choisit d’être accompagnée et conseillée par Imfusio.

17 directeurs de magasin
2000 personnes
4 ans d'accompagnement co-constuit

4 ans de collaboration pendant lesquels Imfusio et Leroy Merlin ont mis en place un véritable partenariat stratégique. Car la démarche initiale engagée par Leroy Merlin Rhône-Alpes s’est élargie. D’abord consultative, elle associera finalement tous les managers pour aboutir à la co-construction des objectifs avec l’ensemble des collaborateurs de la région.

#Collaboration #Initiatives #Croissance

Acciónes

1) Imaginer et définir les objectifs en mode consultatif

En 2012, Imfusio facilite un séminaire rassemblant 17 directeurs de magasin, venus avec 2 ou 3 chefs de secteur chacun. Cet exercice de partage d’expériences entre magasins et niveaux hiérarchiques permet de prendre conscience des contraintes de chacun. Les idées recueillies dans ce cadre servent à la rédaction des objectifs : pour la première fois, les directeurs ont pu prendre en compte le vécu et les souhaits des chefs de secteur.

Développer le plaisir à travailler différemment ensemble

2) Aller plus loin en co-construisant avec TOUS les managers

En 2014, la direction Rhône-Alpes franchit un cap et décide d’associer tous les managers à la démarche. Pour faciliter cette participation élargie, elle s’inspire d’un design fourni par Imfusio. Celui-ci sera d’ailleurs étendu à toutes les régions, pour une cohérence avec la transformation nationale de Leroy Merlin, elle aussi accompagnée par Imfusio.

3) Impliquer les 2000 collaborateurs

En 2015, nouvelle étape : la région souhaite associer tous les collaborateurs, soit 2000 personnes. Imfusio est sollicitée pour assurer le succès d’une telle entreprise et aide à concevoir une démarche collaborative en 2 temps :

  • la consultation de tous les collaborateurs sur 2 journées : des ateliers de partage d’idées et pratiques sont organisés dans chaque magasin. Ils sont facilités par des ambassadeurs internes coachés par Imfusio. La récolte des idées produites a pu se faire grâce à un outil d’intelligence collaborative digital.
  • la co-construction à 2000 des objectifs qualitatifs de la région

Impactos

1) La valorisation du collaboratif

Au fil des années, la conduite de la démarche par Leroy Merlin Rhône-Alpes a évolué. Le comité de pilotage classique autour du directeur, du RH et du Contrôleur de gestion, a laissé place à un comité diversifié comptant des directeurs de magasin, des chefs de secteur et des collaborateurs de magasin. En 2016, le campus était dédié à l’objectif qualitatif suivant : « développer le plaisir à travailler différemment ensemble ».

Une transformation ne s’impose pas, elle se vit !

2) Des initiatives internes

Leroy Merlin Rhône-Alpes prend désormais en compte les enjeux humains et collaboratifs dans la définition de ses objectifs. Par exemple, des comités de bienveillance ont été créés sur proposition des ambassadeurs. Chaque mois, ils garantissent la prise en compte par le comité de direction régional des idées des collaborateurs dans les décisions.
De même, les équipes ont pris l’initiative d’organiser des rencontres inter-magasins pour partager leurs expériences et révéler les réussites de chacun.

Il n’y a pas de transformation collective sans transformation individuelle, nous avons décidé d’embarquer tout le monde, mais chacun à son rythme.

3) Un bond de l’activité

Sur le plan métier, la direction a enregistré une croissance surprenante rapportée à son chiffre d’affaires. En interne, on s’accorde à dire que ce succès est dû au fait que la région a tout misé sur les femmes et les hommes qui la composent (Les objectifs quantitatifs ont été reconduits pour l’année suivante).